14 mai 2014

Brève de comptoir Serge Coujati

Brève de comptoir

 

le peintre il est mort mais bon il reste ses tableaux pas plus tard qu'hier il va y avoir des rétrospectives des commémorations ils vont faire des expos des lectures des soirées pour parler de lui et boire un coup à sa santé il l'a plus la santé il est mort c'était un vrai peintre il fumait il buvait il était toujours amoureux ses peintures vont se vendre et cher c'est sûr il va y avoir des spéculations personne le connaissait il était pas connu inconnu méconnu mais une figure albigeoise on va le découvrir il aurait pu devenir un grand peintre un peu comme Van Gogh ou Toulouse-Lautrec il aurait du rester à Paris il connaissait du monde à Paris il était pote avec André Breton c'était pas seulement un peintre il pouvait faire plein de trucs il écrivait des chansons écrire ou chanter il aurait pu devenir chanteur un peu comme Gainsbourg au lieu de ça c'est dommage il est mort pas plus tard qu'hier il reste ses tableaux il les donnait quasiment sa côte va grimper c'est sûr il va grimper la côte ça va lui faire une belle jambe il était super sympa et de l'humour ça et toujours amoureux mais bon tout seul il avait pas mal d'amis mais bon seul il me semble et la tendresse en tous cas super sympa très gentil et intelligent mais bon très simple il aurait pu faire le malin mais non des idées sur pleins de sujets et toujours très originales c'était pas un allumé non plus bon ses peintures spéciales un peu étrange des femmes du sexe c'est sûr et des trucs à lui mais qui laissent pas indifférent spécial quoi on aimait bien ses peintures reconnu par tous les autres il payait son verre on lui payait un verre il est mort pas plus tard qu'hier il y en a qui deviennent connus après la mort je le connaissais depuis longtemps c'était un vrai pote  ou alors on va l'oublier

 

Serge Coujati

Posté par artpieton à 18:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :