17 mars 2019

couleurs

 

P1500643

Mots de couleurs

Le nez au plus près du tableau, je travaille sa peau, son épiderme, son odeur.

Voyelles de Rimbaud, apprendre par cœur : A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu.

Ma période bleue est un voyage outremer, ailleurs, vers les indigos bleus violets.

Michel Cure saupoudre mes incertitudes de cinabre de Pompéi : naît chien rouge.

Violet, vert, cherchent un orage, orange.

Bonnard jamais lassé du jaune. Plus un rose.

Petit pan de mur jaune fatal, on peut mourir de peinture ?

L'or pour sacraliser, faire Noël, couronnes des rois et des reines, Giotto chercheur d'or.

Le crayon à papier dessine sur les murs de plâtre, sous les papiers peints.

Souffler silencieusement sur le fusain primitif, caresse la paroi.

Le blanc recouvre, en-neige, le noir, sombre, en-nuit

Il y eut une nuit de plusieurs jours et la neige d'un seul hiver.

Noir tourne autour d'une couleur, la rend folle, l'épouse, elle meurt.

Valeurs égales, mon tableau peut disparaître, traduit en noir et blanc.

Souvent la couleur résiste et n'en fait qu'à sa teinte.

Serais-je toujours le seul à me souvenir du tableau cent fois recouvert ?

 

 

Posté par artpieton à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,